Compte rendu des Journées Matériaux pour la santé (MatSAN) 2019 – La grande Motte

4 juillet 2019

Ce congrès a eu lieu du 3 au 7 juin 2019 à la Grande Motte.
Centré sur les thématiques biomédicales, essentiellement sur le développement et l’évaluation de biomatériaux et dispositifs médicaux, il a été co-organisé par l’Association BIOMAT et la Comission mixte Matériaux pour la Santé (MatSan) associant les sociétés savantes GFC, SF2M et Cefracor.
Il représentait ainsi le 3ème Congrès Biomat et les 5èmes Journées Annuelles de la commission MatSan. Il s’agissait par ailleurs d’une manifestation scientifique soutenue par le Groupe de Recherche GdR Réparer l’humain.
Cet évènement intéressant et convivial a rassemblé environ 150 participants venants de différents horizons que ce soient des chercheurs académiques, des industriels, des cliniciens et surtout des étudiants.
La manifestation a consisté en des présentations orales ainsi que sous forme d’affiches au sein de sessions thématiques qui se sont succédées, impliquant notamment :

• biocéramiques / verres bioactifs
• (bio)polymères et hydrogels, polymères stimulables
• métaux et alliages pour applications biomédicales
• composites
• ingénierie tissulaire
• délivrance de principes actifs
• cancer, vieillissement
• ingénierie de surface et fonctionnalisation
• diagnostic médical
• procédés de mise en forme : fabrication additive, revêtements, méthodes bio-inspirées, « templating »,…
• évaluations de propriétés biologiques, tests in vitro et in vivo
• interactions cellules/matériaux et tissus/matériaux
• progrès et perspectives dans le domaine de l’évaluation clinique,
• biomimétisme, étude de biominéralisations, exploration de tissus biologiques

La première partie de la semaine fût consacrée à l’aspect biologique de la thématique tandis que l’aspect « matériaux » a davantage été abordé lors des deux dernières journées.
Durant cette semaine, de nombreux doctorants et post-doctorants ont pu se joindre à des intervenants invités pour présenter leurs travaux lors d’exposés de grande qualité. L’anglais était de mise pour promouvoir l’aspect international du congrès.
Les 45 posters exposés durant les différentes sessions ont permis des échanges sur les différents thèmes.
Le prix du meilleur poster financé par le GFC a été décerné à Mme Chloe GOUTAGNY pour un travail entre deux laboratoires :
1 : Centre de recherche céramique Belge (CRIBC)
2 : Laboratoire des Matériaux Céramiques et Procédés Associés – Université Polytechnique Hauts-de-France

Différentes activités ont été organisées par les deux associations : team-building sur la plage de la Grande Motte, restaurants, ballade en catamaran, etc. Ces animations ludiques ont permis à l’ensemble des participants de créer des liens avec des collègues, de promouvoir des échanges, des futures collaborations.
Merci aux deux associations pour ce congrès mémorable.

Nicolas Somers