Commission Matériaux Céramiques Réfractaires

 

commission commune au GFC et à la SF2M

 

bureau

Président :
Jacques Poirier

Autres membres :
J.L. Guichard,
P. Pilate

Les progrès dans le domaine des réfractaires impliquent des échanges d’informations et des collaborations fortes entre les différents acteurs : les centres de recherche académiques, les centres techniques, les fabricants de réfractaires et les utilisateurs.
L’amélioration de la performance des réfractaires passe par un dialogue équilibré, chacun ayant, en complément de sa compétence de base, une connaissance suffisante de la spécialité de l’autre.
Les sociétés savantes, le monde académique et universitaire peuvent et doivent favoriser ce dialogue et l’enrichir par des actions adaptées d’information, de formation et de recherche.

Dans ce contexte, s’est créée une commission « Réfractaires », lieu d’échange entre universitaires, chercheurs, fabricants et utilisateurs. Elle est constituée actuellement d’une cinquantaine de membres.

Cette commission fait le point sur les récentes avancées scientifiques et techniques, ainsi que sur les possibilités et les méthodes permettant d’apporter des réponses aux problématiques actuelles et futures.

Activités

Pas d'événements

Aucun résultat

La page demandée est introuvable. Essayez d'affiner votre recherche ou utilisez le panneau de navigation ci-dessus pour localiser l'article.

Activités passées

contexte et objectifs

Contexte

Les progrès dans le domaine des réfractaires impliquent des échanges d’informations et des collaborations fortes entre les différents acteurs: les centres de recherche académiques, les centres techniques, les fabricants de réfractaires et les utilisateurs. L’amélioration de la performance des réfractaires passe par un dialogue équilibré, chacun ayant, en complément de sa compétence de base, une connaissance suffisante de la spécialité de l’autre.
Les sociétés savantes, le monde académique et universitaire peuvent et doivent favoriser ce dialogue et l’enrichir par des actions adaptées d’information, de formation et de recherche.
Dans ce contexte, s’est crée une commission «Réfractaires», lieu d’échange entre universitaires, chercheurs, fabricants et utilisateurs.
Cette commission fera le point sur les récentes avancées scientifiques et techniques, ainsi que sur les possibilités et les méthodes permettant d’apporter des réponses aux problématiques actuelles et futures.

Objectifs

Ses objectifs pourront répondre à plusieurs attentes :

  • Informations et échanges scientifiques et techniques (domaine précompétitif) : acteurs, méthodes/outils, bonnes pratiques, verrous scientifiques) ;
  • Réflexion sur les programmes de recherche académiques à mener
  • Quels nouveaux besoins, pour quelles utilisations ?
  • Quelle formation académique et continue, dans quel cadre ?
  • Organisation de colloques scientifiques
  • Place et rayonnement international de la Recherche Française dans ce domaine

fonctionnement

Objet

La commission thématique «Matériaux réfractaires» organise des réunions, des études, des échanges d’information, des contacts entre ses membres : centres de recherche académiques, centres techniques, fabricants, utilisateurs.

Thème

Le domaine particulier choisi pour thèmes de la commission correspondent à des sujets sur lesquels la communauté souhaite échanger. Ils doivent être choisis avec pragmatisme, efficacité et ambition pour apporter des réponses aux problématiques actuelles et futurs.
Les domaines couverts par la commission sont très étendus. Sans être exhaustif, on citera :

  • Les matières premières réfractaires
  • La conception des produits façonnés et non façonnées
  • Les essais réfractaires
  • Propriétés d’usage des céramiques réfractaires
  • Facteurs d’usure et dégradations des céramiques réfractaires : la corrosion, les dégradations thermomécaniques
  • Conception et mise en œuvre des garnissages réfractaires
  • La mise en œuvre des non façonnées
  • Les interactions réfractaires/métal ou réfractaires/verre
  • Le recyclage des réfractaires usagées

Trois thèmes d’étude ont été retenus :

  • Recensement des laboratoires et des centres techniques- création d’un réseau / formation/ colloques
    Animateur : J.P. Bonnet
  • Modélisation
    Animateur : N. Schmitt
  • Verrous technologiques, bonnes pratiques, domaine précompétitif
    Animateur : C. Perrot

Les travaux en cours de ces sous-commissions seront présentés dans des pages dont l’accès est réservé aux membres de la Commission.