Vers une loi de programmation pluriannuelle de la Recherche

5 février 2019

Vous avez peut-être entendu qu’Edouard Philippe a pris la parole sur la politique de recherche ce matin devant les directrices/teurs d’unites du CNRS rassemblés pour fêter les 80 ans de la maison. Il a notamment annoncé la mise en place d’une programmation pluriannuelle qui entrera en application en 2021. L’ensemble semble être très fortement inspiré par le rapport d’A de Montchalin et al. Il n’y a aucun chiffrage. La démarche annonce une concertation avec les scientifiques (la suite est extraite du dossier de presse).

La réflexion sera conduite par un groupe de travail large, qui organisera ses travaux autour de ces trois questions. Il se réunira en 3 commissions composées de personnalités françaises et étrangères, et notamment :

• de parlementaires représentant des sensibilités politiques diverses ; • de scientifiques français et étrangers ;
• de dirigeants d’organismes et de présidents d’université ;
• d’acteurs industriels.

Trois questions‐clefs organiseront le travail de réflexion et de concertation :

• comment garantir que les projets scientifiques les plus ambitieux et les plus novateurs pourront être financés comme ils doivent l’être tant en recherche fondamentale que pour répondre aux enjeux sociétaux ?

•Comment attirer vers les carrières scientifiques les jeunes talents et offrir des parcours scientifiques compétitifs à l’échelle internationale ?

• Comment développer la recherche partenariale entre public et privé et convertir les résultats de recherche en innovation ?

Le dossier de presse correspondant peut être téléchargé ici