Compte rendu des Journées Annuelles du GFC 2019 – Montpellier

30 avril 2019

Les 34èmes Journées Annuelles du Groupe Français de la Céramique se sont tenues à Montpellier du 12 au 14 mars 2019 dans les locaux de l’Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Montpellier (ENSCM). Le comité local d’organisation était composé de 10 membres issus des instituts de recherche ICGM, IEM et L2C à Montpellier, ICSM à Marcoule, du centre CEA de Marcoule et du centre de recherche sur les céramiques de Saint-Gobain à Cavaillon. Une équipe étudiante formée de 3 étudiants en master et de 2 élèves ingénieurs a de plus contribué au bon déroulement de ces journées. L’Université de Montpellier, le CNRS, l’ENSCM, le LabEx CheMISyst, le CEA Marcoule, Saint-Gobain, les sociétés Setnag et Micromeritics, Montpellier Méditerranée Métropole ainsi que la Région Occitanie ont soutenu financièrement cette manifestation.

Les 136 participants ont assisté à ces journées annuelles qui ont permis de faire le point sur les dernières avancées scientifiques et technologiques dans le domaine des céramiques. Trois conférenciers de renom étaient invités : le Docteur Thierry Chartier (IRCER Limoges), médaille de l’innovation 2018 du CNRS, qui a parlé des technologies additives, le Professeur George W. Scherer (Princeton University, USA) qui a donné une conférence en hommage au Professeur Jean Phalippou, sur le thème de séchage des matériaux poreux, et le Docteur Guillaume Bernard-Granger (CEA Marcoule) qui a montré comment l’approche céramiste permet de fabriquer des matériaux thermoélectriques et du combustible nucléaire MOX.

43 présentations orales étaient programmées, réparties dans les sept sessions thématiques suivantes : technologies additives et autres procédés de mise en forme, poudres, frittage, céramiques issues de matières premières naturelles, propriétés mécaniques, non-oxydes, céramiques fonctionnelles, et une session spécialement consacrée au concours GFC de la meilleure thèse, avec 8 candidats. Une session dédiée et les différentes pauses ont permis d’échanger devant les 19 communications par affiche. Une exposition constituée de 10 stands, a complété ce programme.

Le prix de la meilleure thèse, d’un montant de 1500 €, a été attribué cette année à Lucie Tabard, doctorante en troisième année au laboratoire MATEIS (INSA Lyon, Villeurbanne) pour ses travaux sur l’élaboration de céramiques architecturées pour le stockage d’énergie. Le prix de la meilleure affiche, d’un montant de 500 €, a été décerné à Elise Hugon, doctorante à l’IRCER (Université de Limoges) pour son poster intitulé « Synthèse de phases MAX carbures à base de Ti-, Zr, et Hf par four à arc et SPS ». Le prix de la meilleure photo, d’un montant de 100 €, est quant à lui revenu à Camille Perrière, doctorante à l’IRCER (Université de Limoges) pour sa photo intitulée « Cubes de CaF2 ».

Le GFC remercie tous les participants à ses journées 2019 ainsi que les organisateurs locaux, André Ayral, Nicolas Dacheux, Thibaud Delahaye, Pascal Etienne, Michel Gaubil, Anne Julbe, Philippe Miele, Philippe Papet et Caroline Tardivat qui ont œuvré pour qu’elles soient une réussite.